L’instruction à domicile est une méthode éducative utilisée par certains parents, afin d’instruire leur enfant à la maison. Bien que sujette à débat, cette méthode d’enseignement s’avère nécessaire dans certains cas. Quand peut-on opter pour une instruction à domicile ? Quels en sont les avantages ? Découvrez les réponses à ces questions, dans la suite de cet article.

Quand choisir l’instruction à domicile ?

L’instruction à domicile est souvent motivée par le désir des parents, à prendre en charge eux-mêmes l’éducation de leur enfant. Cependant, dans certaines conditions, cette forme d’éducation s’avère indispensable. C’est le cas des parents itinérants, qui sont obligés pour des raisons professionnelles, de changer régulièrement de lieu d’habitat. L’isolement géographique peut également pousser les parents à faire ce choix. Ceci est envisageable dans le cas où ils résident loin d’un établissement scolaire.

Cette méthode d’enseignement s’avère nécessaire pour les enfants handicapés ou sérieusement malade. Si votre enfant pratique une activité sportive qui n’est pas compatible à la scolarité classique, vous pouvez opter pour ce mode d’éducation. Certains parents optent pour ce choix, afin de continuer à s’occuper de l’éducation de leurs petits.

Quels sont les avantages de ce mode d’instruction ?

La législation française n’impose aux parents, aucune norme par rapport à l’instruction de leurs enfants à domicile. Cependant, ils doivent orienter leur instruction suivant  » le socle commun des connaissances et compétences « .

Les avantages de cette forme d’éducation, sont assez divers. Cela permet aux parents, de passer davantage plus de temps avec leurs enfants. Les parents peuvent ainsi leur inculquer des valeurs. Ils peuvent également suivre au quotidien, la progression de l’enfant. Les parents peuvent adapter le rythme d’apprentissage, selon les niveaux de difficultés.

L’enfant qui est instruit à domicile, est mis à l’abri des mauvaises influences extérieures. En regroupant les enfants par âge, cette forme d’enseignement permet aux gamins, de développer une grande maturité.

Quels en sont les contraintes ?

L’éducation à domicile ne présente pas seulement des avantages. Certaines contraintes sont également à prendre en compte par les géniteurs. L’une d’entre elles, est le coût de l’enseignement. Les parents doivent prendre en charge le matériel scolaire : livre, fournitures, achat d’une imprimante. L’autre aspect est de pouvoir motiver l’enfant pour qu’il adhère à ce mode d’éducation.

Certains parents ressentent leur incapacité à pouvoir fournir une éducation de qualité à leurs enfants. Ceux qui sont dans ce cas, doivent apprendre à surmonter ce handicap psychologique.

Les parents doivent permettre à leur enfant, de côtoyer d’autres enfants de leur âge, afin d’éviter l’isolement. Pour rendre l’éducation de votre enfant plus attractive, vous pouvez parfois l’instruire durant les sorties et les loisirs.

Conseils aux parents qui désirent opter pour une instruction à domicile

Les parents qui veulent opter pour ce type d’enseignement, doivent bien cerner leurs motivations ainsi que les besoins de leur enfant. Les deux parents doivent être en accord par rapport au but visé. Ils doivent être en contact avec un réseau de soutien, afin d’échanger et trouver des solutions aux obstacles qui se présenteront. Le parent qui enseigne doit bien veiller à sa santé psychologique, afin d’éviter l’épuisement et la dépression.

Pour débuter, vous pouvez opter pour des apprentissages libres. Ensuite, vous pouvez entamer des séances d’apprentissage plus dirigées, lors de l’après-midi. Cette méthode vous permettra d’inculquer aisément les notions de bases à votre enfant. Certaines activités peuvent être faites avec un groupe de soutien.

Les parents peuvent également aider leur enfant à cultiver leurs connaissances, par la recherche et la discussion. Vous pouvez également vous servir des vidéos éducatives, pour piocher de nouveaux sujets.

Entretenez continuellement, une atmosphère d’apprentissage avec vos enfants. Vous pouvez les emmener dans certains endroits comme les bibliothèques et les centres d’interprétation, pour attiser leur curiosité.